we sign it - Pour un parc Extra-Ordener dans le 18ème

Pour un parc Extra-Ordener dans le 18ème

Les habitant.e.s du 18ème se mobilisent pour transformer le projet immobilier Ordener-Poissonniers en un parc Extra-Ordener. 

Pour un Paris qui respire !

POURQUOI LE PROJET ACTUEL NE NOUS CONVIENT PAS ?

Au 24 de la rue Ordener, derrière le mur de graffitis, se trouve une friche SNCF grande comme 5 terrains de football. Les promoteurs et la mairie actuelle veulent y construire un grand complexe bureaux + logements : tours de 10 étages, data-center, parking de 200 places, commerces hors de prix (food-court, cinéma MK2, bar La Bellevilloise...) et au centre, un jardinet semi-privé pour faire bonne mesure. Ce projet est contraire aux besoins de notre quartier populaire et à rebours de l'urgence écologique.

Ce nouveau projet immobilier signifie :

+ DE DENSIFICATION

+ DE CIRCULATION ET DE SATURATION DES TRANSPORTS

+ DE POLLUTION SUR UN AXE DÉJÀ SURCHARCHÉ

 

QUE VOULONS-NOUS ?

Cette friche est la dernière opportunité pour obtenir un grand parc en pleine terre au centre du 18ème : au carrefour des quartiers Amiraux-Simplon, Jules-Joffrin Clignancourt, Goutte d'Or et Marx Dormoy.

Cet îlot de fraîcheur permettra aux enfants du quartier de jouer en toute sécurité, aux habitant.e.s de se détendre, faire du sport ou pique-niquer et aux chiens, d’être promenés dans un espace réservé.

Les bâtiments historiques, conservés uniquement grâce à l'engagement des citoyen.ne.s, pourront accueillir des projets de service public, culturel et associatif tels que le conservatoire de musique et une cuisine pour les cantines du 18ème.

 

LE SAVIEZ-VOUS ?

- L’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) préconise 10m² d’espace vert par personne, accessibles à moins de 15 minutes de marche. 

- Paris est la capitale la plus dense d’Europe, avec seulement 3m² d’espace vert par habitant (en comptant les bois de Vincennes et Boulogne).

- Le 18ème offre moins d’1m² de verdure par personne... en comptant le cimetière Montmartre !

- Plus de 3000 logements sont déjà en construction dans le 18ème alors que 17% des logements parisiens sont innocupés.

 

 

Signer

Diffusez auprès de votre entourage